Altre Latitudini

Pour Gianmaria,

Ta voix grimpe à un balcon, souffle à l’aimé les mots à dire à celle qui y est accoudée. Ta voix, c’est Cyrano caché dans le jardin qui enseigne au genre masculin oublieux comment frapper à la porte du baiser d’une fille. Ce sont des syllabes de pluie, de quoi enlever sa veste et la mettre sur les épaules découvertes d’une femme, un des rares gestes sacrés dont l’homme est doté.
Tes chansons servent à un garçon pour s’improviser homme, elles servent à un homme pour redevenir garçon. Une femme soupire : si c’était vrai. Tant que tu chantes c’est vrai et puis pendant cinq autres minutes dure l’effet de remassage des débris masculins : l’adulte et le casse – cou sont de nouveau ensemble. Tant que tu chantes voilà de nouveau une silhouette d’homme dans la pièce, à son revers il a mis une fleur d’ortie, en haut de sa chemise un vrai papillon. Il enlace de son bras la jeune fille, il ébauche une valse, virevolte en tango, le couple rayonne, numerus clausus scellé par la musique.
Elle sent bon les danses d’autrefois ta chanson d’aujourd’hui. Homme et femme rapprochent leurs pommettes pour faire semblant de se dire un mot, ils sentent leurs cheveux, rapprochent leur souffle de la courbe du cou. Les danses d’autrefois permettaient des étreintes avec l’excuse d’une danse sur la piste.
Rien d’autre que des amours, pulpe découverte par un couteau qui écorche, épluche, et dessous, le fruit est blanc. Uniquement des amours, leur pas de deux dérange, détourne : deux amoureux avancent, derrière eux se mettent à la file nos regards, ceux de soldats forcés dans les rangs, au lieu de s’écarter d’un pas, déboutonner leur col et se mettre à courir. Rien d’autre que des fleurs, achetez – en un petit bouquet, apportez – le , tout en sueur, hors d’haleine, à votre créature préférée, aimée.

Erri De Luca – Traduit de l’italien par Danièle Valin

Gianmaria Testa


"Altre Latitudini"


October 14th 2003



Harmonia Mundi


CD


#TitoloLength
1Je préfère comme ça [play] [lyrics]

Je préfère comme ça

[cincopa AEBARQL1J2KL]
Je préfère comme ça
sans trop de bruit
comme quand on est seul
derrière une porte
à regarder la pluie
je préfère comme ça
n’avoir rien à dire
un amour on le sait
un jour ou l’autre sera volé
je préfère comme ça
qu’il n’y ait rien à faire
seulement rester assis
adossé à la porte
à regarder la fin de la pluie.
3:34
2Le meilleur de toi [play] [lyrics]

Le meilleur de toi

[cincopa A8PAqSbCJWEM]
Je ne porte en moi
que le meilleur de toi
tes incertitudes
les secrets que
tu veux garder
et j’oublie déjà
e te demander comment
tu allais
sur cette photo d’été
que j’ai
toi qui me regardes
et moi qui n’ai jamais su
te regarder

Je ne porte en moi
que le meilleur de toi
des mille chansons
que tu connais
celles
que tu ne chanteras pas
et qui se confondent déjà
avec d’autres que j’aimais
sur la photo d’été que j’ai
tu me regardais
et moi je te disais
seulement non

Je ne porte en moi
tout le meilleur de toi
seulement le meilleur
et j’oublie déjà
de te demander
comment ça va
sur cette photo d’été
que j’ai
toi qui me regardes
et moi qui n’arrive pas
à te dire non.
2:55
3Dans le cinéma [play] [lyrics]

Dans le cinéma

[cincopa AUPAkQL_J2hN]
Il y a beaucoup de gens tu sais
trop de gens dans ce cinéma
des hommes des figurants
des stars blafardes
et moi
de mon coin
je ne t’imagine même pas
Les gens rient dans le cinéma
ils sourient de leurs lèvres sucrées
et de leurs yeux doucereux
moi, prisonnier dans mon coin
je ne t’ai pas encore aperçue

Ce n’est pas nous
les acteurs de ce cinéma
les stars maintenant
fascinent le public
je suis toujours prisonnier
dans mon coin
mais depuis que tu y es
il est merveilleux

Nous ne sommes pas les acteurs
de ce cinéma
tu sais les figurants n’ont jamais de public
nous, nous sommes enlacés
serrés dans notre coin
et avec toi c’est merveilleux.
3:46
4Seulement pour te dire non [play] [lyrics]

Seulement pour te dire non

[cincopa A0CATR7VJyRO]
Seulement pour te dire non
je n’aurais pas fait le chemin
mais c’était autre chose
je sais que tu le sais
il y avait autre chose entre nous

Je ne saurais dire quoi
un baiser, un chien ou une rose
parler pour parler
je sais que tu sais maintenant c’est inutile

Mais je cherchais pour nous
un prétexte plus fort
ne pas pleurer misère
misère d’amour
j’aurais voulu
une raison plus vraie
comme celles que l’on dit
quand on vient pour rester


Seulement pour te dire non
je n’aurais pas fait le chemin
il y avait autre chose
je sais que tu le sais
il y avait autre chose entre nous.
3:53
5Touareg [play] [lyrics]

Touareg

[cincopa AkKApR7MJivO]
Parles – moi
pour tout le temps qui reste
en ce jour de frontière
entre l’avant et nous
raconte – moi
c’était juste une autre erreur
la vie est un caravansérail
mais ton esprit en lame de couteau
dessinera sur mon âme
une bosse de chameau
que toujours je reconnaîtrai

Invente – moi
un désert pour d’autres oasis
nous le traverserons
à pas lents, comme les caravaniers
mais là, maintenant, souris – moi
on trouvera bien demain
d’autres mauvaises raisons
et tôt ou tard
ton esprit en lame de couteau
taillera sur mon âme
une bosse de chameau
qui ne s’effacera plus.
2:45
6Comme la pluie [play] [lyrics]

Comme la pluie

[cincopa AcLAPSrzJ-3Y]
Encore un istant
et tu seras comme la pluie
qui lave les trottoirs
et coule sur nos visages
encore un istant
et tu seras comme la pluie
pour un amour de sable

Tu seras terre mouillée
après la pluie
vapeur de bitume
chaleur qui embrasse
tu seras de terre mouillée
fleur qui s’ouvre
sur un amour de sable

Tu seras lune d’hiver
qui allume pour nous
tout le ciel alentour
tu seras
le souffle du jour.
3:51
7Vue aérienne [play] [lyrics]

Vue aérienne

[cincopa A8GABS7IJWcZ]
Vu du cielù
il ne reste presque rien
le fantôme du clocher
ne sourit plus
en survolant
les vieilles collines
on ne voit que des chapeaux
de paille usée
les verres sont vides
personne ne le remarque
et toi, que seras – tu demain

De la saison passée
je n’oublie rien
sauf ce que septembre
s’obstine à effacer
parlant à l’infini
de ce qui vient de finir
j’enlève malgré moi
le sel de mes mains
les verres étaient pleins
quelq’un les a vidés
je sais maintenant
ce que tu seras
demain.
3:41
8Voix de combat [play] [lyrics]

Voix de combat

[cincopa AMGAOTLmJerZ]
Je vois que tu as pris
ta voix de combat
pour me dire des mots
que je connais déjà
pourquoi devrais – je rester là
à t’écouter
je sors, il pleut
je regarde les gens
et leurs parapluies ondoyants
leur visage
dans l’humidité qui noie le soir
ce soir

Il pleut un orage
ce n’est que de la pluie
pas des mots entre nous
il pleut et ça ne fait pas mal
c’est seulement de la pluie
pas de mots
entre nous.
3:40
9Rien que des fleurs [play] [lyrics]

Rien que des fleurs

[cincopa AkCA-Q77MyL6]
On passe certains jours
à compter les heures
ces jours là ne sont pas à nous
les gestes ne sont pas les nôtres
ni la voix
ni l’ombre sur les murs
ni les fleurs d’hiver
que j’ai cueillies pour toi

Ce sont des fleurs d’hiver
pour une autre saison
un autre souvenir
je ne me souviens pas
rien que des fleurs
je ne sais plus pourquoi
en les regardant
elle ne me disent rien

Certains jours passés
à compter les heures
ne sont pas à nous
ce n’est pas notre vie
ni la voix
ni l’ombre sur les murs
ni ces fleurs d’hiver
que j’ai cueillies pour toi.
3:35
10Le coquillage [play] [lyrics]

Le coquillage

[cincopa AwEA2SrBMiJ7]
Tu es le coquillage
du bord de mer
qui prend le soleil
et prend la vague
et prend la mer
et prend le large
et s’en retourne

Et revient sur la rive
d’une autre plage
et revient au soleil
et revient à la vague
et revient à la mer
et revient au large
et se perd au large.

Tu es le coquillage
d’eau et de sel
qui noie le rêve
de se reposer
et laisse des larmes
qu’on n’essuie pas
et qui vont à la mer

Tu es le coquillage
du bord de mer
qui prend le soleil
et prend la vague
et prend la mer
et prend le large
et se perd au large.
3:03
11Une luciole d’août [play] [lyrics]

Une luciole d’août

[cincopa AcMAPT7zMmZ7]
Une luciole au mois d’août
s’en allait un matin
portant fièrement sa valise
récolteuse de lune
elle criait aux quatre vents
sa joie d’être vivante
elle le criait aux quatre vents
et sa lumière étincelait

La luciole au mois d’août
vit le soleil apparaître
seul derrière les montagnes
elle vit le soleil éblouissant
elle lui dit « ne sors pas
avec ta lumière assassine »
elle lui cria « ne te lève pas »
mais sa propre lumière
s’éteignat déjà

Une luciole au mois d’août
a été trouvée sur une fleur
elle serrait encore dans sa main
sa valise pour la lune
on dit qu’elle est morte
de peur ou d’amour
on dit qu’elle est morte
de n’être plus lumière

le soleil la vit de loin
sur cette fleur de neige
et il lui sourit.
3:13
12Tu pourras [play] [lyrics]

Tu pourras

[cincopa A4CApS7uM6L8]
Tu pourras changer de visage
si tu veux que je parte
tu pourras changer de nom
si tu veux me renvoyer
tu pourras t’écrire sur le front
ce soir je n’ai envie de personne
mais jamais
jamais tu ne pourras me confondre.
2:02
13Une étoile [play] [lyrics]

Une étoile

[cincopa AQEAeQL7Mip8]
Une étoile regarde la mer
avec des yeux très clairs
elle se demande si le cœur
malgré une douleur
peut encore tomber amoureux

Une étoile regarde la lune
avec des yeux d’enfant
et se demande si l’amour
est une illusion du cœur
et si un jour il reviendra

Étoile, étoile de la mer
combien de jours amers
l’amour nous fait passer

Caché
je la regarde
et je comprends alors
que sa douleur
ferme à clé sa poitrine
pour que personne ne voit son cœur

Et pendant qu’elle s’interroge
l’étoile s’aperçoit que plus loin
derrière un autre ciel
elle est déjà en train de tomber
amoureuse.
3:54
14Autres latitudes [play] [lyrics]

Autres latitudes

[cincopa AEDADTLPMao9]
Autres habitudes
pour tes latitudes
pas de marges pour moi
je n’ai que des limites
météorologiques
si tu savais comme il neige
là où je vis

Autres habitudes
autres latitudes
même l’impossible pourrait arriver
il faut juste un peu de temps
arrête – toi un istant
la neige pourrait cesser

Laisse ta voiture
il y a trop de trafic
prends un taxi avec moi
prendre un taxi
c’est comme aller à l’étranger
prenons un taxi
pour un après – midi insolite

Le chauffeur connaît
les coins les plus authentiques
il nous y conduira
et même un peu plus loin
ce qui fait toujours
un peu romanthique.
2:36
15Preferisco così (Instrumental) [lyrics]

Preferisco così (Instrumental)

[cincopa AUFAdQLcMaF-]
1:18
[vc_row][vc_column width=”1/1″][vc_facebook type=”button_count”][/vc_column][/vc_row] Musicisti :
Gianmaria Testa: voce, chitarra
Enzo Pietropaoli: contrabbasso
Philippe Garcia: batteria
Mario Brunello: violoncello
Carlo de Martini: violino
Gianpiero Malfatto: tuba
David Lewis: tromba
Gabriele Mirabassi: clarinetto

Produzione artistica
Gianmaria Testa

Direzione artistica e arrangiamenti
Piero Ponzo

Registrato e missato allo Studio Elettra di Calvi dell’Umbria, Italia 2003
da Emanuele Donnini

Mastering
Ian Cooper per Metropolis Mastering, Londra, UK

Concezione grafica
Atelier Harmonia Mundi

Foto di copertina
Sayoun / Wallis

Foto interne
Jean-Dominique Ferrucci e Pino Guidolotti

Edizioni
Quai N° 3 Parigi, tranne ‘Na Stella, edizioni Sugar srl, Italia

Produzione
Com’ Nicole Courtois Higelin

Label
Le Chant du Monde

Distribuzione
Harmonia Mundi

Distribuzione italiana
IRD